Voyage en Grèce : renseignez vous sur ce pays magnifique !

La péninsule grecque s’étend à la pointe sud-est de l’Europe, couvrant une superficie de 131 944 km² (600 km du nord au sud et 750 km d’ouest en est). Bordée à l’ouest par la mer Ionienne et à lest par la mer Égée, la Grèce est divisée en deux régions : la partie continentale qui comprend 81 % du territoire (Attique, Péloponnèse, Grèce centrale, Thessalie, Épire, Macédoine, Thrace), et la partie insulaire composée de 437 îles, dont 134 habitées ; les deux principales sont la Crète au sud et Eubée sur la mer Égée. Ses voisins immédiats sont l’Albanie, l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine, la Bulgarie et la Turquie.

La Grèce est un pays très montagneux (80 % du territoire) avec vingt-huit sommets dépassant 2 000 m. L’épine dorsale du pays est constituée par les montagnes du Pinde qui traversent la Grèce depuis la frontière albanaise jusqu’au golfe de Corinthe. À lest du Pinde, dautres massifs sabaissent jusqu’à la mer Égée et culminent au mont Olympe (2 917 m), le sommet le plus élevé du pays. Au nord-est, le long de la frontière bulgare, le Rhodope descend jusqu’à la plaine côtière. Les principales régions de plaines sont la Thessalie, la plaine de l’Axios en Macédoine centrale et le littoral de la Thrace. Le paysage côtier, très tourmenté, s’étend sur 13 680 km. La végétation est variée, de type méditerranéen dans le centre et le sud du pays et rappelant l’Europe centrale dans le nord. Il existe plus de six mille espèces végétales dont deux cent cinquante poussent en Crète. La forêt est extrêmement diversifiée. Les principales essences sont les résineux (pins, sapins) et les feuillus (chênes). On trouve également des oliviers, des mûriers, des arbres fruitiers et des palmiers. La culture de la vigne est importante.

Population

La population du pays est grecque à 98 %. les principales minorités nationales sont les Turcs et les Pomaques (en Thrace en particulier), et les Arméniens. La Grèce a longtemps été un pays à forte émigration et une importante diaspora grecque s’est constituée dans le monde entier, en particulier en Australie, en Amérique du Nord et en Allemagne. Le pays est depuis 1992 confronté à l’arrivée d’immigrés d’Asie du sud-est, de l’Europe de l’Est, d’Afrique et des Balkans, les Albanais constituant la principale communauté, avec 600 000 personnes.Climat Dans lensemble, la Grèce jouit dun climat méditerranéen, qui varie cependant en fonction de l’altitude et de la latitude, avec des hivers doux et pluvieux et des étés très chauds et secs. Frais et parfois rude dans le nord, pluvieux à l’ouest, l’hiver est relativement sec et ensoleillé dans les îles de la mer Égée. De la mi-décembre à la fin mars, la température moyenne se maintient entre 8°C et 12°C. La neige est rare, le gel exceptionnel. L’été ensoleillé, sec et chaud sétend de la mi-mai à la mi-septembre. La température diurne atteint couramment 30°C avec des pointes jusqu’à 36°C et 38°C, et même parfois davantage. En revanche, les nuits sont généralement fraîches. Le printemps et l’automne, où le beau temps alterne avec les averses, avec des sautes de température, sont des saisons courtes.

Villes principales

Athènes La capitale de la Grèce comprend environ 4 millions d’habitants avec ses banlieues et le port du Pirée, soit plus d’un tiers de la population. Elle rassemble plus de la moitié des activités industrielles (textiles, chimie, métallurgie, agroalimentaire) et l’essentiel du commerce extérieur du pays. Sa position géographique et son histoire en font un des grands centres touristiques au monde, doté de célèbres monuments antiques et dune pléiade de musées. Le développement trop rapide de cette ville a entraîné une urbanisation anarchique. La circulation y est très difficile et le taux de pollution est élevé, l’été particulièrement.

Thessalonique La capitale de la Grèce du Nord est un port au fond du golfe Thermaïque dans la mer Égée. La ville, qui comprend 1,1 million habitants, comporte de beaux vestiges byzantins et des musées. Les principales industries locales sont les chantiers navals, le textile, la minoterie. Le climat est plus rude qu’à Athènes. L’hiver est pluvieux et assez froid. c) Patras Au nord du Péloponnèse, sur le détroit de Corinthe, Patras rassemble environ 155 000 habitants. L’industrie alimentaire, la construction navale, le textile constituent l’essentiel de ses activités. Détruite par les Turcs en 1821, Patras fut reconstruite selon le schéma dune ville moderne avec des avenues rectilignes. d) Heraklion La capitale de la Crète, située sur la côte nord de l’île, comprend 130 000 habitants. C’est un centre commercial important.

Bienvenue en France pour un séjour inoubliable
Autres villes de l’Europe