5 conseils pour réussir un voyage à vélo en famille

voyage à vélo en famille

Publié le : 29 novembre 20216 mins de lecture

La décision est prise, votre prochain voyage se fera à vélo ! Mais avant de se mettre en selle, quelques préparatifs sont à envisager afin que vos déplacements se passent pour le mieux. Vous n’avez pas l’habitude de bouger de cette manière et vous ignorez alors les points clés à ne pas négliger. Ce n’est pas un problème, voici cinq conseils qui vous permettront de réussir votre voyage à vélo en famille.

Conseil n°1 : ne pas négliger les efforts physiques à fournir

Malgré vos beaux projets d’évasion pour le week-end ou la semaine de vacances à venir, il faut rester pragmatique. Ce nouveau mode de déplacement n’offre pas un voyage de tout repos et les jambes vont chauffer ! Néanmoins, cela peut être un véritable plaisir si vous planifiez les choses et n’occultez pas le fait que des efforts physiques sont à fournir. Vous ou votre partenaire, avez peur de ne pas réussir à maintenir un rythme soutenu ? Le vélo électrique se présente comme une solution intéressante. Grâce à son assistance électrique et peu importe le type de route empruntée, vous bénéficiez d’un confort optimal en mobilisant moins d’efforts. Un deux roues comme un vélo trekking semble également adapté pour ce périple. Le tout est d’anticiper les difficultés et de profiter par la suite de la beauté des paysages.

Conseil n°2 : prévoir un budget suffisant

Un vent de liberté va souffler durant votre voyage à vélo. Vous pouvez vous déplacer où bon vous semble, sans les difficultés de stationnement et le besoin de faire le plein d’essence. Ce dernier point vous permet d’ailleurs de faire de sacrées économies. Toutefois, un budget devra être alloué à tout ce qui sera lié de près ou de loin à votre périple en famille. Que faut-il prendre en considération ? En premier lieu, il y a l’hébergement. Vous serez plusieurs et la note pour quelques nuitées peut être salée. Si vous avez un porte-monnaie qui vous contraint à des dépenses limitées, la tente semble être le bon compromis. Vous êtes ainsi sûr de savoir où dormir le soir-même. N’oubliez pas non plus le budget restauration, d’autant que les balades en plein air, ça creuse !

Conseil n°3 : choisir son itinéraire de voyage en fonction de la saison

Vous avez déjà en tête une destination qui vous fait rêver ? Quelques contrées sauvages à explorer ou au contraire, des paysages plats, balisés, mais tout aussi charmants ? En fonction du choix que vous allez faire, il ne faudra pas occulter les conditions météorologiques propres à chaque saison. Vos enfants seront la plupart du temps dehors, il est donc important d’éviter les chocs de température et de ne pas partir lorsqu’il fait trop froid la nuit ou trop chaud le jour. Les pays européens ont l’avantage d’avoir un climat tempéré, où la météo n’est pas trop capricieuse. Le parcours vélo doit aussi se pratiquer facilement, d’autant plus que vous aurez sûrement du poids à transporter si l’un de vous tire une remorque. Trouvez des trajets qui détaillent les conditions parfaites pour un voyage en famille réussi.

Conseil n° 4 : réussir son voyage à vélo en famille grâce à l’équipement

Le moment est venu de parler de l’équipement qui va vous accompagner durant votre périple. Idéalement, il doit être léger, mais cela se complique parfois quand les enfants se rajoutent dans l’équation. Il faut pouvoir les occuper pour qu’ils ne s’impatientent pas. Pour ce qui est du matériel de transport, vous avez le choix entre le siège enfant, la remorque ou encore le tandem. En fonction des bagages à ranger, de la durée de votre voyage et des habitudes de vie de vos enfants, l’un sera plus adapté que les autres. Le siège enfant est davantage recommandé pour les petits séjours, avec peu de kilomètres à parcourir par exemple. La remorque, plus encombrante, plaît cependant aux petits et permet de caser plus d’affaires. Enfin, le tandem, donne la possibilité aux enfants plus âgés de pédaler avec vous.

Conseil n°5 : ne pas parcourir de longues étapes trop vite

Le dernier conseil servira à mettre des freins à vos ardeurs de cyclistes enthousiastes, afin de ne pas partir à l’aventure en ayant des ambitions trop grandes. Allez-y doucement, mais sûrement. Commencez par prévoir un week-end complet, cela permettra à tous les membres de la famille de s’habituer à cette façon de voyager. Bien que plaisant, ce moyen de transport apporte aussi son lot de contraintes. Par ce test de deux jours, vous verrez notamment comment vos enfants se comportent lorsqu’ils dorment à l’extérieur, les affaires qu’ils utilisent le plus… Des ajustements pourront se faire et une fois que chacun aura goûté à cette expérience, la distance sera plus importante au fur et à mesure.

Faites-vous une croisière pour la première fois ? Conseils !
Route des camping-cars en Espagne

Plan du site